Acheter un bien immobilier ancien à Paris : des avantages réels

L’achat d’un immobilier ancien à Paris présente de nombreux avantages. Vous hésitez entre faire l’acquisition d’un immobilier neuf ou ancien ? Alors, avant de lancer votre projet d’achat immobilier, notez les différents avantages d’un achat dans l’immobilier ancien.

Un prix abordable

Le prix est le point le plus important pour les acquéreurs, davantage encore lorsqu’il s’agit d’un achat immobilier à Paris où les prix pratiqués sont élevés. Acheter dans l’ancien permet d’acquérir un bien immobilier pour un prix bien moins élevé que dans le neuf, en règle générale.

Pour un projet d’achat immobilier, il vous est recommandé de posséder une partie du prix du bien en fonds propres, ceci est un point positif qui permettra à la banque de mieux vous financer. Pour votre emprunt bancaire, les différents frais de constitution de dossiers, les éventuels travaux à réaliser dans votre logement sont à prendre en compte. Comparez les différents taux immobiliers des banques en faisant jouer la concurrence et choisissez la banque pratiquant le meilleur taux.

Un choix multiple

Le choix est multiple lorsqu’il est question d’immobilier ancien, notamment si vous optez pour un achat immobilier sur Paris. La raison en est que le centre-ville a déjà fait l’objet de nombreuses constructions par le passé. Les immobiliers neufs se font majoritairement dans les périphériques en raison de l’encombrement du cœur de chaque ville mais aussi en raison des projets étatiques d’agrandissement des zones habitables.

En achetant un immobilier ancien à Paris, vous profitez aussi d’un emplacement de choix. Votre bien immobilier se situera à proximité des commerces, des arrêts du bus et de tous les éléments et infrastructures à fréquenter au quotidien.

Pour trouver et choisir votre bien immobilier ancien à Paris, vous avez la possibilité de vous faire assister par un chasseur immobilier, comme le propose la société http://homeselect.paris/. Vous aurez ainsi la garantie d’une habitation correspondant à vos attentes.

Diagnostics et vices cachées

Les vendeurs ont comme obligation légale de proposer aux acheteurs potentiels une habitation sans vices cachées. Ils doivent également être à même de présenter des documents en cours de validité sur les différents diagnostics immobiliers nécessaires : diagnostic amiante, diagnostic plomb, diagnostic performance énergétique, diagnostic termites, diagnostic gaz naturel…

Si les documents de diagnostics immobiliers et la garantie contre les vices cachés font défaut lors de la signature de l’acte de signature de vente, l’acquéreur peut diminuer le prix du bien immobilier ou annuler l’achat.

La disponibilité temporelle

A la différence de l’immobilier neuf qui est généralement en cours de construction lors de la signature du contrat de réservation et contraint à une attente plutôt longue, l’immobilier ancien est immédiatement accessible après la signature du contrat de vente chez le notaire. Effectivement, tout dépend du fait que le logement soit directement habitable, non loué eou si vous choisissez de vous passer de quelques petits travaux.

Prix élevé en cas de revente

Il est clair que réaliser des travaux, même minimes, sont souvent indispensables dans l’immobilier ancien. Si vous misez sur des travaux de rafraichissement et qu’ensuite vous décidiez de revendre le bien, vous pourriez alors le proposer à un très bon prix et en dégager une belle plus-value.

Vous aimerez aussi...