L’avis de Marc Borgna, directeur du groupe Site Leader Immobilier

Nous assistons depuis maintenant plusieurs mois à une légère reprise de l’activité immobilière.

Cette reprise est principalement due aux taux d’intérêts bancaires très bas, ainsi qu’aux nombreuses aides fiscales proposées par le gouvernement.

Mais attention, une hirondelle ne fait pas le printemps, et les acquéreurs actuels sont, pour beaucoup, des personnes qui ont besoin de déménager et qui profitent de la faiblesse des taux bancaires pour acquérir un logement. Un certain nombre d’entre eux en profite aussi pour renégocier leur prêt immobilier.

La demande est faible et n’est pas soutenue, le marché économique continuant à se dégrader, et les inscriptions à Pôle Emploi à croître.

Dans ces conditions, il y a de fortes chances que la baisse des prix se maintienne et que les volumes de biens en vente s’accentuent.

Nous avons constaté un accroissement des stocks de + 2.06 % de mai à juillet de cette année.

Le gouvernement mise sur une reprise de l’économie pour le 2ème semestre 2010, une mesure accompagnatrice propre à l’immobilier, comme celle de 1998, portant sur une diminution des frais de notaire qui pourraient soutenir la reprise des transactions.

Pour les acquéreurs investisseurs qui ont les nerfs solides, la période actuelle de taux bas et de loyers élevés peut présenter une opportunité.

Marc Borgna,

Directeur de Site Leader Immobilier.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Mag Immo dit :

    Merci pour cette analyse pertinente sur l’état actuel du marché immobiliers 🙂