Colloque sur les réseaux sociaux immobiliers

La FF2i (Fédération française de l’Internet immobilier) et le LNC (Logement Numérique et Citoyen) organisent un colloque sur les réseaux sociaux de proximité.

Réseaux sociaux : quels enjeux pour les professionnels de l’immobilier et les acteurs de l’habitat ?

Destiné aux professionnels de l’immobilier et de l’habitat, le colloque FF2i / LNC est l’occasion de dresser un état des lieux de l’existant, et de présenter des réflexions prospectives.

Ce colloque se déroulera à Paris, le matin du 26 octobre 2010.

Un débat contradictoire avec les représentants des professionnels est également envisagé.

Problématique / mise en perspective

Les réseaux sociaux s’imposent comme un phénomène majeur de l’évolution de notre société. Les professionnels doivent comprendre les impacts, sur leurs métiers, des réseaux qui créent du « lien social » dans les immeubles et qui modifient les relations avec les occupants. Ces réseaux sont une opportunité de jouer un rôle central dans la vie citoyenne et de donner de la valeur aux immeubles : qu’en pensent les professionnels ?

Les grandes lignes du programme des discussions

– 9h00 : Accueil.

– Retours d’expériences et prospectives sur l’habitat et le numérique.

  • Pourquoi le numérique arrive dans l’habitat via les réseaux sociaux. ?
  • Deux exemples de réussite : ma-residence.fr et la Fête des voisins.
  • Impact des réseaux sociaux sur la société.

– Enjeux immobiliers : applications concrètes pour trois métiers.

  • Le logement social ;
  • La promotion immobilière ;
  • L’administration de biens.

– Interrogations, doutes ou adhésion  qu’en pensent les principaux acteurs

Table ronde avec les fédérations professionnelles.

– Clôture : Laurent Maruani.

Informations pratiques

Date

  • Mardi 26 octobre 2010 ;
  • De 9h00 à 12h30.

Réservations / infos

SAF
8, rue d’Athènes75009 Paris
Informations : sophie.guingamp@espi.asso.fr
Sophie Guingamp – ESPI Entreprises
Tel : 01 45 67 20 62

Inscriptions en ligne sur www.ff2i.org

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Chers amis,

    Ayant étudié environ 1900 réseaux sociaux mondiaux, en hébreu, italien ou chinois, pour permettre en deuxième partie de mon ouvrage de vous en extraire les 500 meilleurs, véritable guide et mode d’emploi dont de nombreux magazines se font l’écho, je tenais à vous féliciter sur l’existence et l’intérêt d’un tel colloque.

    Ancien expert immobilier, je suis passé par l’Institut de la Construction et de l’Habitation du CNAM en cours du soir lorsque j’évoluais chez Jean-Thouard dans les années 80. Il existe peu de réseaux sociaux immobiliers organisés au-delà de nos frontières. Les deux catégories possibles sont en BtoB et, pour les agences immobilières, en BtoC . Cette dernière catégorie devrait sensiblement se développer pour permettre en mode SAS le principe de la communication en CtoC.

    On verra alors naître des sites d’agences immobilières avec la possibilité de donner en ligne son avis sur les biens proposés, exposition, taille de la cuisine, fidélité de la rédaction de l’annonce, déception .. ; Car on l’imagine aisément, il sera difficile d’y lire que c’est l’affaire du siècle proposée, prenant du même coup le risque pour l’auteur des propos de perdre cette belle opportunité. Néanmoins, le taux de transformation sur un site marchand évolue considérablement lorsqu’un forum permet l’échange d’avis, même lorsque ces derniers sont négatifs. C’est le même principe lorsque l’on critique Darty sur on site qui ne peut être rendu responsable d’une défaillance d’une machine de marque Siemens. Le cycle immobilier est plus long et lourd. Le réseau peut apporter une transparence qui fait défaut en France au regard des britanniques et apporte souvent suspicion sur le métier pourtant noble de l’agent immobilier et réduction des commissions dès lors que le prix de transaction diffère du prix affiché. Parmi les réseaux sociaux étudiés, j’ai eu le plaisir de voire naître le premier réseau social de l’immobilier en ligne s’adressant directement aux professionnels de l’immobilier: Immowebpartner.

    Fondé en juin 2009 par Christophe Dauchez professionnel de l’immobilier, ImmoWebpartner est un réseau social français permettant de regrouper les professionnels de l’immobilier et de la construction. Le site deviendra international à l’échéance de septembre 2010 avec une version anglaise. C’est aussi une bourse aux projets permettant de favoriser un fort potentiel d’affaires. Enfin c’est une source d’informations regroupées au sein du Blog Immo. Il suffit d’inscrire son nom et prénom, adresse mail et de profiter du lancement gracieux. Mais la gratuité est éphémère. L’offre découverte dure trois mois ou vous pourrez acheter une réserve de crédits pour une ‘Mise en contact accepté : 5 crédits par contact’ ou une ‘Publicité en ligne, valable 8 jours : 40 crédits par publicité’, ce qui reste gratuit concerne la Création de groupes privés, la Consultation bourse aux projets, le Dépôt de projet sur la bourse, le Blog développement durable ou le Blog juridique. Le Parrainage était encore indisponible lors du lancement. Sinon vous pouvez régler un pack premium pour 50 euros pour un an, Sélection pour 90 euros pour deux ans et platinium illimité dans le temps pour 150 euros mais bien sûr les consultations de fichiers et mises en contacts restent soumises à des limitations malgré le prix. Petite nouveauté, le fait de vous inscrire et prendre un pack vous autorisera a demander un lien sur votre site, certainement une bonne idée jusqu’au premier millier de membres inscrits, après je doute que cela soit un argument efficace. Concernant sa partie réseau à proprement dite, ce site novateur permet aux utilisateurs de se mettre en relation les uns avec les autres, individuellement mais il devient payant et se déclenche lorsque la personne qui reçoit le mail de demande de mise en relation accepte et valide la mise en relation. Je recommande ce site pour son efficacité et son sérieux. La vidéo fera bientôt son apparition pour présenter les projets de l’immobilier. C’est l’un des premiers réseaux sociaux verticaux français du genre. L’allemand, l’espagnol et l’italien feront bientôt leur apparition pour devenir un site modèle européen du genre.
    Cible visée: pour tout public francophone
    Catégorie: réseau social professionnel public et payant sur la thématique immobilière, construction et bâtiment
    Accès au site:http://www.immowebpartner.fr

    Bien amicalement
    Louis-Serge Real del Sarte
    Consultant en réseaux sociaux d’entreprise
    Auteur du livre Les Réseaux Sociaux sur Internet
    (430 pages aux éditions Alphée)