Crédit immobilier : éléments de définitions, conseils …

Crédits immobiliers : éléments de définition

Comme son nom le laisse entendre, un crédit immobilier est octroyé dans le dessein de financer l’achat d’un bien immobilier.

Crédit immobilierD’une manière générale, un crédit immobilier prend la forme d’un crédit à long terme dont l’échéance court sur de plusieurs années. La durée de ce crédit peut atteindre entre 10 et 30 ans ou plus.

Il s’agit dans la plupart des cas d’un prêt au montant fixe accordé par une banque ou un autre organisme de crédit.

Mais le taux en vigueur dans le calcul des mensualités peut être fixe ou révisable.

Le souscripteur doit réaliser un apport personnel. Plus ce dernier sera élevé, plus il pourra bénéficier de conditions avantageuses.

Mis à part l’apport personnel, le souscripteur se trouve aussi dans l’obligation de fournir une garantie qui protège le prêteur en cas d’insolvabilité du souscripteur.

Les différents types de crédits et leur fonctionnement

Il est possible de distinguer plusieurs types de crédits immobiliers.

  • Comme nous l’avons déjà souligné plus haut, il est tout d’abrd possible de sitinguer les crédits à taux fixes ou variables. Nous vous renvoyons à la lecture de l’article suivant, publié sur Magazine Immobilier : « Les différents types de prêts immobiliers« .
  • Le prêt achat-revente, que l’on connaît également sous le nom de “prêt relais”, se caractèrise pour sa part par le fait qu’un propriétaire à la possibilité de faire une nouvelle acquisition avant même d’avoir pu conclure la vente de son ancien bien immobilier.
  • Le prêt multipalier correspond encore à un autre type de crédit. Les mensualités du prêt multipalier ont la particularité de varier en fonction  : du total des mensualités provenant de vos autres prêts, de vos autres mensualités aisni que de de votre capacité de remboursement. En général, la mensualité du multipalier sera peu élevée sur les premières années et augmentera proportionnellement à la diminution du reste de vos mensualités.
  • Le  « rachat de crédits » vise pour sa part (en général) à allonger la durée d’un ou de plusieurs prêts afin de diminuer le montant moyens des mensualités.
  • Enfin, il est possible de citer le prêt pass travaux, destiné à financer des travaux de réparation ou d’amélioration de logement, que le souscripteur soit propriétaire ou locataire.

Notes :

Le Plan Epargne Logement (PEL) et le Compte Epargne Logement (CEL) représentent des solutions d’épargne permmettant d’accéder à des conditions spécifiques / préférentielles pour le financement d’un logement.

Une question ? besoin d’un conseil ?

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire !

Vous aimerez aussi...