Interview Thomas Jacquart, l’un des deux cofondateurs de Wanteed

Wanteed.fr est un nouveau site de petites annonces, et notamment d’annonces immobilières. Son ambition est de proposer un service gratuit de qualité.

Et de fait, Thomas Jacquart, un des cofondateurs du projet explique que « toute l’industrie du service sur internet est amenée à devenir gratuite » ! (Interview publiée sur le site lexpansion.com).

Une approche intéressante et qui méritait à notre sens plus de développements.

Nous avons eu la chance de pouvoir interroger Thomas sur ce point et sur d’autres.  Interview et analyse …

Bonjour Thomas et merci de répondre aux questions du site Magazine Immobilier. Peux tu pour commencer te présenter à nos lecteurs, et nous expliquer comment tu as été amené à créer le site Wanteed ?

Je travaillais pour eFinancialCareers, un site d’offre d’emploi spécialisé en finance, où j’ai rencontré mon associé, Domenico Catalano. En 2006, nous constations que les revenus des petites annonces aux Etats Unis déclinaient de plus de 320 millions de dollars, et beaucoup imputaient la faute à Craigslist, un site de petites annonces gratuites. Nous avons regardé le marché français, où la tendance était la même. Bien que beaucoup de sites de petites annonces gratuites soient déjà présents, nous les avons trouvé de qualité médiocre, et aucun n’offraient de solutions vraiment adaptées pour les professionnels de la petites annonces, tels que des agences immobilières.

Tu expliquais dans une interview récente que  « toute l’industrie du service sur internet est amenée à devenir gratuite » (cf : Interview publiée sur le site lexpansion.com). Peux tu nous en dire un peu plus à ce sujet ? A tu des exemples précis en tête concernant le secteur immobilier ?

L’économie numérique entraîne une baisse des coûts à tous les niveaux : coût de stockage des données, telecom, et marketing. Qui dit coût moins élevés, dit prix moins élevés, et dans certains secteurs, les coûts se rapprochent de zéro, et deviennent tellement marginaux, que la gratuité devient beaucoup plus intéressante que de faire payer même 1 euro. Cela s’est déjà généralisé pour les adresses email par exemple. Or, souvenez-vous, au début d’Internet, certains payaient pour leur adresse email, ou pour obtenir plus de stockage. Tout cela est fini, parce que les fournisseurs de service savent qu’il est plus intéressant d’offrir une adresse email gratuitement, et de vendre de la publicité ciblée.
En immobilier, des agences « low cost » 100% Internet telles que Efficity émergent et baissent leur taux de commission. En fait, elles répercutent les économies qu’elles font en étant uniquement online.

Si vous êtes gratuits, comment financez vous votre travail ?

Pour l’instant, nous opérons sur une structure de coûts très réduite, et c’est Domenico et moi qui finançons le service. Nous tirons un peu de revenu des publicités sur le site, et nous comptons développer des produits publicitaires plus pertinents en 2009. Pour l’instant, nous focalisons cependant nos efforts sur l’acquisition de trafic et de diffuseurs.
Nous entamons également des discussions avec des investisseurs, et des partenaires industriels pour accélérer notre développement.

Quels sont à ton avis les autres qualités de Wanteed ? Quels sont les principaux points forts du site par rapport à d’autres sites ?

Pour les diffuseurs d’annonces, la gratuité est évidemment un argument de poids, mais les professionnels ne nous suivraient pas si la qualité du site, du service que nous offrons, et des contacts que nous leur envoyons n’était pas au rendez-vous.
Notre technologie de filtrage, et la modération active du site font que vous ne trouverez pas d’arnaques, qui par ailleurs, polluent beaucoup de nos concurrents. C’est un avantage certain, que vous soyez diffuseur ou à la recherche d’un bien.
Les visiteurs apprécient la qualité du site, sa facilité d’utilisation, sa simplicité graphique.

Vous disposez d’une offre à destination des professionnels. Cette offre fait appel à une technologie spécifique qui permet d’indexer un grand nombre d’annonces dans votre base. Peux tu expliquer à nos lecteurs comment cela fonctionne ?

C’est très simple, nous mettons en place une passerelle entre notre site, et le système informatique de nos clients. Les diffuseurs professionnels nous envoient quotidiennement un fichier contenant leurs annonces, le plus souvent au format XML. A partir de ce fichier, nous effectuons les modifications sur Wanteed, en ajoutant les nouvelles annonces, en supprimant celles des biens qui ne sont plus sur le marché, ou en modifiant le prix des biens par exemple. L’avantage est que les annonces sur Wanteed sont toujours d’actualité, ce qui évite de faire perdre du temps tant aux agences qu’aux acheteurs. Un autre avantage sur beaucoup de nos concurrents.
Pour le fichier XML, ce qu’il faut retenir, c’est que si vous avez un site Internet, vous pouvez publier un fichier XML. Beaucoup d’agences passent encore par des prestaires de logiciels comme Pericles qui, typiquement, publient ce type de fichiers pour le compte de leurs clients.

Vous avez il y a peu de temps proposé un outil assez novateur, permettant de diffuser votre annonce Wanteed sur Facebook auprès de votre réseau d’amis. As tu un premier retour sur cet outil ?

Oui, cela marche très bien sur certaines catégories. En immobilier par exemple, les utilisateurs qui cherchent urgemment à louer un bien jouent sur l’effet bouche à oreille que peut leur offrir leur réseau.

Combien de personnes travaillent actuellement pour Wanteed ?

Nous sommes cinq, mais nous comptons recruter en 2009.

Quelles sont vos ambitions pour 2009 ?

Nous voulons passer le cap du million d’annonces.
Egalement, nous voulons développer un réseau de partenaires en marque blanche. Nous sommes en discussion avec de très grands noms pour animer leur section petites annonces. Eux aussi veulent offrir un service gratuit de petites annonces à leurs utilisateurs. Nous le faisons pour eux, et ils profitent de notre volume d’annonces qu’ils monétisent par de la publicité. Pour nous, c’est un moyen de plus d’étendre la visibilité des annonces de nos diffuseurs.

As tu un scoop pour nous ? Une information sur l’arrivée de nous types de services ?

Un scoop ? Wanteed va devenir leader sur le marché de la petite annonce 😉

C’est tout le mal que l’on te souhaite. Merci Thomas d’avoir répondu à nos questions. Et bonne continuation à Wanteed !

Vous aimerez aussi...