Le Home Staging ou comment mettre en valeur son bien immobilier

Changer de décor, sans changer d’endroit, « déménager chez soi » …

Pratiqué depuis de nombreuses années en Amérique du Nord et dans le Nord de l’Europe, le concept de Home Staging (ou encore Home styling) se développe de plus en plus en France.

Eléments de définition

Définition : Le Home staging est une technique qui consiste donc à valoriser un bien immobilier, via l’aménagement et la décoration. Elle a été conçue spécifiquement pour permettre aux propriétaires et aux professionnels de l’immobilier de vendre vite et bien.

Home Staging

À l’inverse de l’intervention du décorateur, qui va personnaliser le lieu de vie, la maison, l’appartement, ou le lieu professionnel, avec le Home Staging, il s’agit de dépersonnaliser le bien avant sa mise en vente, en allégeant, aérant et en réaménageant l’espace.

Pour que tous les visiteurs puissent s’imaginer faire de ce lieu leur « chez eux », un expert en Home Staging se charge de neutraliser l’empreinte du propriétaire par un décor neutre. En effet, un style trop marqué est très souvent, les professionnels de l’immobilier le savent bien, un handicap dans la démarche de réalisation d’un bien immobilier, freinant la grande majorité des visiteurs dans leur projection des lieux visités. L’intervention du spécialiste en Home Staging privilégie le style, la simplicité, et l’unité.

Une prestation de Home Staging consiste donc à mettre en place une ambiance, une organisation et une décoration qui « font vendre » et dans laquelle les visiteurs se sentent tout de suite à l’aise lorsqu’ils visitent ces lieux, qui auront été travaillés sans parti pris de style, avec pour maîtres mots l’espace, la lumière, la propreté et l’ordre.

Les techniques appliquées et les méthodes spécifiques d’aménagement, de présentation, de rangement et d’accessoirisation, visent toutes les mêmes objectifs : Tirer le meilleur profit de chaque transaction immobilière en mettant en valeur les potentiels du bien mis à la vente et convaincre les visiteurs, par une présentation appropriée, qu’ils ont trouvé ce qu’ils cherchaient. Le « coup de cœur » du visiteur, les statistiques le confirment, se joue dans les 90 premières secondes de sa visite. Il est donc essentiel de ne pas rater ce « coup de cœur ».

Pour déterminer sa future zone résidentielle, l’acheteur potentiel va tout d’abord s’attacher à des critères de proximité : école, bureau, transport… Une fois cette zone déterminée, commence alors sa prospection. Pour conclure sa vente, le propriétaire doit alors se positionner de façon optimale sur le marché. Ceci devient de plus en plus important dans une période où le marché immobilier devient tendu et où les offres nombreuses ouvrent largement la sélection des acheteurs.

L’expert, qui intervient sur sollicitation du vendeur ou de l’agent immobilier pour le compte du vendeur, se positionne comme le troisième oeil. Il va poser un regard neutre sur les lieux, en analyser tous les détails, en recenser toutes les failles, en dégager tous les potentiels pour ensuite les préparer pour qu’ils puissent être présentés sous leur meilleur jour au futur acheteur.

Le propriétaire, qui a vécu plusieurs années dans sa propriété, perçoit difficilement l’importance des meubles et objets accumulés, n’en voit plus les petites failles d’entretien, les erreurs dans la gestion des espaces, toute une accumulation de détails que le visiteur percevra d’emblée.

Une maison mise en vente devient dès lors un produit, qui se doit d’être libéré de sa charge affective et au même titre qu’un bien de consommation, il doit bénéficier d’un contrôle qualité. C’est ce qu’apportent les règles du Home Staging. Le désir de l’acheteur potentiel est de s’approprier le lieu.

Celui-ci doit donc lui être présenté avec le plus de neutralité possible tout en lui suggérant que c’est le lieu résidentiel le plus adapté à son mode de vie et à ces souhaits. À l’expert en Home Staging de rendre cela possible …

Les bénéfices pour le propriétaire vendeur

  • Une diminution conséquente du temps de mise sur le marché.
  • Une réduction de la marge de négociation pour l’acquéreur.

Sachant que les coûts et les actions du Home Staging sont toujours élaborés de manière à mettre en valeur le bien de façon à en augmenter le prix de vente ou de location, ces coûts ne sont pas à considérer comme une dépense mais bien comme un investissement, investissement sur lequel le propriétaire enregistre systématiquement un retour.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. yvette dit :

    Merci je ne connaissais pas !

  2. louise dit :

    Juste une précision sur votre article : il ne s’agit pas d’augmenter le prix de vente du bien. Ce serait tromper le propriétaire. Il s’agit d’éviter une négociation trop défavorable car on surestime toujours les travaux de rafraîchissement d’un appartement et ne pas donner d’arguments pour faire baisser le prix est en soi un moyen de ne pas perdre d’argent sur son prix de vente ; c’est pourquoi le home staging est un investissement.