Les acteurs de l’habitat groupé participatif

Un habitat profitable aux habitants et à leur commune ?

Dans l’espoir d’une ville durable et face à la crise du logement, nombreuses sont les collectivités à opter pour l’habitat groupé participatif. Le sont aussi les familles qui, pour plus de convivialité, privilégient un grand espace avec des parties privées et communes, mais aussi les rassemblements de personnes dont l’habitat véhiculent une valeur forte.

L’habitat groupé, un lieu d’échange

En tant que lieu de mutualisation et d’entraide, l’habitat groupé est approuvé par les familles mais aussi les groupements d’amis qui, outre l’aspect économique, aspirent à un cadre de vie agréable offrant entente et convivialité. L’habitat n’est plus un simple logis mais un lieu de vie dans lequel ces derniers souhaitent échanger. Peu à peu, faute de pouvoir accéder à la propriété de façon individuelle et confrontés aux problèmes du logements, les particuliers n’hésitent plus à former des groupes d’acheteurs par l’intermédiaire de petites annonces, d’associations ou encore des sociétés immobilières telles qu’ImmoParticipatif. Ils accèdent ainsi à un programme offrant à la fois intimité et convivialité pour un moindre prix. L’habitat ne se fait plus en fonction des affinités mais devient une source d’affinité.

Un habitat conforme à ses idées

Les particuliers sont nombreux à désirer accéder à un logement conforme aux valeurs qu’ils défendent et l’habitat groupé est justement un concept qui offre des biens sur mesure du fait du pouvoir d’investissement des futurs habitants dès la définition du programme. C’est pourquoi les groupes d’habitants défenseurs d’idéologie, de causes particulières profitent de leur accession à la propriété dans cette démarche pour y imposer leurs valeurs et ainsi vivre dans un environnement en parfaite adéquation avec leurs attentes. A titre d’exemple, l’écologie étant au goût du jour, de nombreux habitats groupés respectueux de l’environnement ont vu le jour ces dernières années. Cette valeur se retrouve dans la conception et la construction du projet, mais aussi dans le quotidien de l’habitat offrant un lieu en harmonie avec la nature.

L’habitat groupé, une alternative pour les collectivités

Si le logement est une préoccupation individuelle, il est aussi l’affaire des communes qui doivent répondre aux attentes croissantes de leurs citoyens. C’est pourquoi les particuliers ne sont plus les seuls à engager des programmes immobiliers dans une démarche collective. Les collectivités locales  aussi apprécient les nombreux atouts de l’habitat groupé participatif car s’il est bénéfique à petite échelle, il l’est aussi et davantage à l’échelle communale. Il répond aux besoins de logements tout en offrant des biens adaptés aux attentes des usagers. Le principe est tel que les habitants s’investissent dans leur lieu de vie, ce qui favorise la participation des individus dans leur ville. Ainsi, au delà de la crise du logement, le concept répond à d’autres enjeux  tels que l’environnement, l’urbanisme, etc.

Vous aimerez aussi...