Les femmes plus exigeantes quant au choix et au financement d’un bien immobilier ?

L’Observatoire de l’immobilier du Groupe Cetelem a publié sa 1ere note officielle début Juillet 2009.

Nous souhaitions revenir sur cette note qui se distingue à plusieurs titres :

  • Elle apporte des informations générales sur le marché immobilier, avec des statistiques et des analyses prospectives …

Exemple, le graphique ci-dessous qui donne des indications sur le logement idéal des français :

Le logement ideal
Cliquez sur l’image pour zoomer

  • L’étude de l’Observatoire met par ailleurs l’accent sur le rôle des femmes dans les décisions relatives au crédit et au logement.

On y apprend par exemple que 59 % des femmes (contre 47 % des hommes) estiment souvent ne pas avoir les moyens d’acheter une maison ou un appartement …

Alors, les femmes sont-elles réellement plus difficiles à convaincre que les hommes quant au choix et au financement d’un bien immobilier ?

Les conclusion de l’étude de l’Observatoire de l’immobilier de Cetelem sont claires : OUI !

L’étude s’appuie sur un échantillon de 1200 personnes.

Selon l’Observatoire, les femmes sont plus sensibles que les hommes :

  • Aux prix trop élevés (74 % contre 61 %)
  • Aux taux d’intérêt proposés (59 % contre 49 %)

Logement et crédit : rapport hommes / femmes
Cliquez sur l’image pour zoomer

Les critères de choix d’un logement font également ressortir des différences sensibles entre les hommes et les femmes.

Le « coup de coeur » est souvent féminin !

Mais cela ne les empêche pas pour autant d’être exigeantes : quartier, isolation, proximité de transports ou d’écoles …

« Se sont clairement les femmes qui se montrent le plus exigeantes et pragmatiques sur les caractéristiques du bien à acquérir. Le potentiel de développement du marché se conjugue donc au féminin ».

Consulter le document complet au format PDF :

1ere note de l’Observatoire de l’immobilier du Groupe Cetelem

Vous aimerez aussi...