Le MLS Américain débarque en France avec First Real Ttransac France !

Le Multiple listing service (MLS) qui est né aux Etats-Unis à la fin des années 1800 est sur le point d’arriver en France. Pas trop tôt je dirais car il est impensable qu’un tel système aussi efficace et pratique soit-il ne soit pas encore disponible dans l’hexagone.

Au Etats-Unies comme au Canada, ce service est une référence pour tous les futurs propriétaires à la recherche de biens en vente mais aussi une aubaine pour tous les professionnels du secteur immobilier. Si vous ne savez pas encore ce qu’est MLS (vous pouvez voir l’article sur Mls.ca), en deux mots il s’agit d’une base de données centralisée sur un site internet (mls.com, sia.ca) et sur laquelle doivent figurer obligatoirement toutes les propriétés à vendre des agences immobilières et courtiers indépendants.

Le gros avantage qu’il y a avec le MLS quand on recherche une maison, c’est qu’on peut rechercher par quartier directement sur la carte, que la plupart des adresses sont mentionnées et qu’il suffit d’aller se promener sur Google Street View pour avoir un aperçu rapide avant de se déplacer inutilement… L’avantage pour les courtiers immobiliers, contrairement en France, c’est qu’ils ne se battent pas autant entre eux puisque l’agent inscripteur est sûr d’avoir au moins la moitié de la commission s’il vend avec l’aide d’un autre agent (entre 3 et 6% en général), et l’intégralité s’il vend lui-même directement à son client.
En France quand on recherche une maison à acheter, il faut faire toutes les agences, les sites comme Le Bon Coin, les inscriptions de notaires (immonot), les annonces de journaux, etc… bref c’est une perte de temps absolument magistrale. D’autant que pour voir un bien de ses propres yeux, il faut se rendre en agence, signer une clause de confidentialité et ensuite se rendre avec l’agent immobilier (ou bien seul) à la dite adresse ect..

Aujourd’hui, le marché immobilier en France pourrait, enfin, définitivement changer grâce à l’arriver en France de FIRST REAL TRANSAC.

Nous recevons pour cette occasion Mickael Mossé qui est le fondateur de FIRST REAL TRANSAC FRANCE et le distributeur exclusif des solutions REAL TRANSAC en France.

Mickael, tout d’abord pourriez-vous nous présenter votre entreprise en quelques mots ?

Mickael Mossé PDG et fondateur de FIRST REAL TRANSAC FRANCE : Bonjour, FIRST REAL TRANSAC FRANCE est une jeune entreprise qui a pour principale mission de développer la solution MLS au niveau mondial, mais aussi d’apporter des solutions aux agences contre le développement du marché PAP, rabattre les acheteurs et vendeurs vers les agences de façon automatisée, réduire leurs couts informatiques, leurs donner de nouveaux outils web2.0 collaboratifs et mettre à leurs disposition un logiciel immobilier CRM entièrement gratuit.
Nous sommes la première société à proposer une solution complète et inter-connecté .

QUELS SONT VOS PRINCIPAUX ATOUTS ?
Mickael Mossé : 10 ans d’expertise et de développement, plus de 20 ans d’expérience dans l’immobilier et le MLS Américain , + de 50 000 heures de développement et programmation et des partenaires solides de renommée mondiale comme Ubiflow, Previsite ou encore Listhub.

Pensez-vous que c’est le bon moment pour « lancer » le MLS  :

Mickael Mossé : La globalisation ainsi que la crise immobilière mondiale de 2009 a changé la donne pour tous, et a forcé les Agences Immobilières à réduire leurs coûts et trouver de nouvelles solutions afin d’obtenir de nouvelles annonces et trouver plus d’acheteurs pour leurs annonces.
Chez FIRST REAL RANSAC FRANCE nous pensons que plus rien ne sera comme avant et que le marché immobilier va se restructurer d’une façon différente que le modèle d’avant crise. Plusieurs autres raisons nous font penser cela, entre autre l’apparition des réseaux de mandataires, les 2 plus gros réseaux d’Agents mandataires viennent d’être rachetés en France par la famille Pinault (PPR, La Redoute, Christie’s, Château Latour et Le Point), les changements de lois comme la « loi Lefevre » qui porte un coup dur aux mandats exclusifs des Agences. Vient ensuite l’arrivée de nouvelles technologies toujours plus en avances (Realtransac.com et bien d’autres), l’internationalisation croissante des investissements immobiliers, une mentalité des particuliers de plus en plus vindicative envers les mandats exclusifs, surtout dans un marché qui se durci et ou bien souvent les ventes se font bien en delà des prix espérés par les vendeurs.

Ceci, couplé avec la croissance du web 2.0, fait de maintenant le moment idéal pour introduire le MLS mondial.

Certaines entreprises dans le passé on déjà tenté d’implanter le MLS en Europe sans grand succès, qu’elle est votre avis ?

Mickael Mossé : En effet depuis plus de 10 ans différents essais d’implantation du MLS (basés sur le model US) ont été tentés en Europe mais aussi en Amérique du sud et Asie mais ces tentatives ont échouées. Ces échecs sont dus principalement à cause de la différence entre le marché US basé a 99% sur les ventes par Agences (dont 100% via des mandats exclusifs) et le reste du monde scindé en 2 marchés (Particuliers a Particuliers vs Agences) et au sein des vente par Agences moins de 20% de mandats exclusifs.
Cette quasi inexistence d’organisation inter-agence au sein du MLS dans tous les pays hors Amérique du Nord fait qu’aucun MLS mondial solide n’a jamais encore vu le jour alors que les investissements immobiliers quand à eux se sont mondialisés et le marché du Particulier à Particulier a quand a lui explosé.
Le MLS américain fonctionne car il est basé sur les mandats exclusifs qui sont obligatoires la bas, vouloir copier le MLS américain tel quel en Europe est complètement utopique car le marché Européen est trop différent (peu de mandats exclusifs + marché du PAP représentant plus de 50% du marché total). Il était donc nécessaire de créer un nouveau model MLS, plus adapté à la réalité du marché des autres pays. Ce que nous avons fait.

Qu’avez-vous mis en place pour changer cela?

Mickael Mossé : Nous avons créé une exclusivité pour les produits des Agences au sein même du MLS, c’est-à-dire que peu importe que le mandat initial signé entre l’agence et son client soit exclusif ou non, à partir du moment ou le produit rendre dans la base de donnée MLS il devient exclusif pour le MLS et tous ses membres affiliés. Aucune autre Agence ne pourra rentrer le même produit déjà existant dans le MLS même si elle a un mandat. Cette innovation radicale est une première mondiale et la condition sine qua non de la réussite du nouveau system MLS.
Avant Realtransac.com, le partage de mandat non exclusif était un risque pour les Agences de se faire « piquer » leurs clients. Avec Realtransac.com, le partage de mandat non exclusif devient une véritable protection pour les Agences (PARTAGER = SECURISER).
En ces temps de crise, l’adhésion au MLS permet aux Agences : – d’augmenter leurs chances de signer de nouveaux mandats (en signant dans une Agence affilée MLS le particulier n’a plus besoin de faire le tour des Agences car il verra son bien commercialisé par toutes les Agence MLS et non pas dans une seule).
D’augmenter leur listing de produits disponibles instantanément. – De proposer à leurs clients des produits d’autres régions ou d’autres pays et ainsi de suivre les tendances du marché. – De recevoir des clients envoyés par d’autres agences. – D’augmenter sa notoriété en mettant en avant son affiliation au MLS international auprès de ses clients.

Avez-vous déjà beaucoup de propriétés et d’agents immobiliers enregistrés sur votre plate-forme ?

Mickael Mossé : Nous sommes encore en phase de démarrage en France, le lancement officiel est prévu pour le 23 septembre 2013, néanmoins nous avons déjà enregistré plus de 35 000 inscriptions dans le monde en moins de 3 mois et grâce à notre partenariat avec Listhub (MLS Américaine) notre base de donnée est déjà la plus importante au monde avec 900 000 agents enregistrés aux USA et plus de 3,2 millions de biens immobiliers.

Au fur et à mesure que la base de données s’étoffera le système sera de plus en plus indispensable.

Imaginer par exemple une petite agence immobilière Parisienne qui a une petite trentaine de produits en portefeuille, elle dépense des centaines d’euros pour diffuser des annonces sur internet ou sur les journaux et bien souvent elle du mal à trouver des acquéreurs, ou l’inverse elle a des acquéreurs mais pas le produit qui correspond.. Est bien sa c’ était avant ! Aujourd’hui grâce à notre système MLS cette petite agence aura un portefeuille de plusieurs centaines de milliers de biens immobiliers partout dans le monde et il lui suffira de mettre en contact son client avec l’agent enregistré dans le MLS qui aura le bien dans son agence, le tout en quelques clics seulement, et la commission sera partagé entre les deux agents, de la même manière que cela ce fait aux USA. Le tout contrôler par un comité de régulation.

Et ce n’est pas tout, nous avons mis en place des algorithmes très sophistiqués qui permettent d’automatiser la plupart des actions et ainsi gagner un temps considérable.

Pour vous donnez un exemple précis, une agence immobilière, qui soit situé à Paris ou n’importe ou dans le monde, à un client qui recherche un appartement entre 200 et 300 000 euros dans le 10ème arrondissement de Paris, elle insère les informations dans notre CRM (qui est entièrement gratuit) ou dans le MLS et le système va automatiquement détecter les agences inscrites au MLS dans un rayon de 25KM du lieu de la recherche et si vous êtes situé dans la zone de recherche ou que vous avez le produits qui correspond vous recevrez un mail automatiquement , vous avez ensuite plus qu’à cliquer sur un lien qui enverra, automatiquement, une demande de contact auprès de l’agence.

Sa marche aussi en sens inverse, c’est à dire quand vous insérez un nouveau bien dans le MLS et/ou le CRM un mail automatique est envoyé à toutes les personnes qui recherche ce type de bien.

Même chose pour le partage d’annonce, si un particulier passe une annonce pour vendre un bien dans votre secteur , le système le détectera et vous enverra un mail pour vous en informer et si vous le souhaité vous avez la possibilité d’obtenir les coordonnées du particulier pour lui proposer de prendre le bien dans votre agence .

En effet cela pourrait radicalement changer le marché immobilier et même être une réponse à la crise. Vous nous avez parlé d’une programme CRM gratuit, pouvez-vous nous dire à quoi sert exactement un CRM , quelles sont les différentes options proposées et est-ce que c’est connecté , d’une manière ou d’une autre, avec le MLS ?

Mickael Mossé : Un CRM est un Customer Relationship Manager, c’est un programme que les agences utilisent afin de manager leur business . En règle générale un CRM permet aux agences immobilières de gérer sur une seule et même plateforme leurs clients, leurs propriétés, leurs calendrier, leurs campagne marketing (mailing), suivre leurs activités en temps réels, manager leurs staff ect..

Notre solution CRM présente plusieurs avantages par rapport à ce qui est déjà existant.
Tout d’abord il est entièrement GRATUIT (et le restera) sans limitations, ni au niveau des fonctionnalités ni des utilisateurs, il est disponible en plusieurs langues, compatible multidiffusion et entièrement connecté avec le MLS.

Quand on sais que 99% des CRM utilisés dans le monde ne sont que dans une langue et payants (de 35$ à 50$ par utilisateur par mois) cela fait toute la différence et donne une opportunité unique aux agences de pouvoir baisser leurs charges fixes tout en obtenant de meilleurs outils qu’auparavant.

Notre CRM est 100% en ligne , ce qui signifie qu’il ne nécessite pas d’installation réseau et que vous pouvez y accéder de n’importe ou et avec n’importe quel terminal (PC, MAC, Smartphone, tablet ect..), il fonctionne sous les dernières technologies Zend Framework et il est 100% évolutif, chaque utilisateur peut soumettre ses idées et remarques et nous le ferons évoluer selon les besoins.

En plus de toutes les options « de base » comme la gestion clients, le suivi des ventes, la gestion des rendez-vous, le management des équipes, l’enregistrement des documents, le suivi des opérations marketing, le mailing, la gestion locative ect.. il est doté de beaucoup d’autres options que vous pourrez découvrir sur notre site internet www.realtransac.net
Mais le vrai plus, a part la gratuité, c’est la connexion avec le MLS et l’ajout d’informations en temps réel depuis n’importe quel endroit ou terminal.

Par exemple, vous avez rentré un nouveau produit dans votre portefeuille, vous faites l’état des lieux, les photos etc.. Vous avez la possibilité d’insérer toutes les infos en temps réel via votre smartphone et l’info et immédiatement accessible à tous vos collaborateurs qui on accès au CRM, mais ce n’est pas tout ! Comme notre CRM a était développer pour fonctionner avec le MLS en un seul clic vous pouvez diffuser votre nouveau bien sur le MLS qui sera immédiatement visible est qui « déclenchera » un envoi automatique de mail à tous les clients potentiel comme expliquer auparavant. C’est un gains de temps très important.

Note CRM est aussi compatible multidiffusion et grâce aux partenariat que nous avons, vous pouvez gérer à partir de votre CRM l’ensemble de vos annonces sur tous les principaux portails immobiliers.

Par exemple, la majorité des agences passe des annonces sur différentes plate-forme et portails immobilier , gratuit ou payant , et doivent, à chaque fois qu’ils rentrent un nouveau produit, ce connecté sur des dizaines de portails en insérant à chaque fois leurs codes d’accès, ensuite ils doivent remplir un formulaire d’informations sur la propriété, superficie, nombre de chambre, emplacement, prix, télécharger les photos ect.. et cette même opération doit être répéter sur chaque site , pour chaque propriété.. C’est long, ennuyeux et surtout une énorme perte de temps.. Mais aujourd’hui grâce à notre solution Multidiffusion tout sera automatique, vous rentrez toutes les infos, photos ect.. dans votre CRM, UNE SEULE fois, et ensuite un clic suffit pour diffuser votre annonce sur tous les portails externe sur lesquels vous êtes enregistré.

C’est un gain de temps considérable et sa va changer la vie de certaines personnes qui sont habituer à perdre des heures pour effectuer ce type d’opération qui malheureusement sont indispensable.

Que diriez-vous pour conclure ?
Mickael Mossé : Dans un monde ou internet et de plus en plus utilisé, rien qu’en France, selon un sondage IFOP, 8 Français sur 10 utilisent internet et 83% l’utilisent pour leurs recherche de biens selon L’INSEE, une solution comme le MLS mondial et une idée révolutionnaire et une formidable opportunité pour les agences immobilières mais aussi pour les acheteurs du monde entier.

Grace à notre MLS nous aurons accès dans quelques années à une base de donnée mondial avec un accès à des dizaines de millions de biens immobiliers et d’agents dans le monde, les frontières ne seront plus un obstacle, le tout coupler à notre CRM gratuit, a la multidiffusion et à l’automatisation de la mise en relation entre acheteur et vendeur va complètement changer le marché immobilier et la manière de travailler de toutes les agences dans le monde.

Realtransac.com est l’un des plus gros projet immobilier/web de ces 5 dernières années au monde.

Ou pouvons-nous vous contactez ?

Mickael Mossé : Vous pouvez nous contacter via notre site internet www.realtransac.com .
Pour plus d’infos vous pouvez également voir une vidéo explicative en Français sur http://realtransac.net/fr/

Merci Mickael et à très bientôt ! Nous avons hâte de voir l’évolution du MLS en Europe.

Vous aimerez aussi...