Mobilier : quelle matière pour ma table pliable ?

De plus en plus de ménages sont contraints de vivre dans un espace réduit, une situation provoquée par le manque de logement et la flambée des prix de l’immobilier. Face à cette situation, il est nécessaire d’exploiter au mieux chaque mètre carré à disposition et de se tourner vers des « meubles malins » comme les tables pliables et les chaises pliantes qui permettent d’avoir les avantages de meubles classiques et de gagner de l’espace lorsqu’on n’en a plus besoin. De plus, ces meubles peuvent être très jolis et on a le choix entre différents matériaux !

Quelles matières pour vos tables et chaises pliantes ?

Les tables et chaises pliables sont généralement fabriquées à base de bois, de métal, de roche, de plastique ou de verre.

1. Le Plastique

Si les meubles pliables en plastique n’égalent pas le raffinement des autres matières, ils peuvent toutefois se décliner en différents coloris et sont de plus en plus tendance, surtout pour le jardin. On en trouve dans des déclinaisons de différents coloris (bleu, vert, blanc…) et ils ont l’avantage d’être bon marché et de résister particulièrement bien aux intempéries. Une table pliable en plastique est solide, légère, maniable et facile d’entretien. Un simple nettoyage au jet ou au savon suffit pour éliminer la poussière et les tâches.

2. Le Métal

Le mobilier pliable en métal est à la fois très solide, modulable et chic, il peut facilement s’adapter à différents styles. Il sera soit en fer forgé soit en aluminium.

Fer forgé

Le fer forgé s’accorde à merveille avec les styles classiques, il est abordable et peut présenter des formes bien plus étudiées que l’aluminium. Son principal inconvénient est qu’il peut rouiller rapidement, d’où la nécessité d’appliquer des traitements anticorrosion.

Aluminium

L’aluminium est très apprécié des amateurs de design et peut être couplé à d’autres matériaux de qualité comme le verre trempé. Il est généralement utilisé en extérieur pour son design et sa résistance. Lorsque la finition de la table pliable en aluminium intègre une couche protectrice, elle peut être brossée ou anodisée pour une plus grande durabilité.

Pour le nettoyage du mobilier en métal, un lavage à l’eau savonneuse suffit généralement s’il n’y a pas de trace de rouille. Dans le cas du fer forgé, il faut un entretien régulier pour éviter la rouille.

3. La résine tressée

La résine tressée, ou poly rotin, présente de nombreux avantages : elle ne se colore pas, est très résistante et ne craint pas le sel, le gel, la pluie, ou les ultra-violets. Évitez tout de même de l’exposer à l’humidité autant que possible ! Selon ses lignes, le mobilier extérieur en résine tressée s’adapte aussi bien au style rustique qu’au style design. Pour l’entretenir, il vous suffit d’appliquer un coup de torchon non pelucheux et/ou de procéder à un nettoyage à l’eau savonneuse avec une brosse à poils souples.

4. Le bois

Pour votre table pliable, le bois reste sans doute la matière idéale. Le bois peut durer de nombreuses années avec un entretien optimal et régulier, et il a l’avantage d’être chaleureux et de pouvoir se fondre dans n’importe quel décor (maison contemporaine ou rustique). De plus, il est solide, entièrement biodégradable et recyclable. Pour votre table pliante en bois, vous aurez le choix entre les bois traités (pin, sapin…) et les bois exotiques (iroko, Teck…). Côté entretien, un lessivage annuel, un séchage puis l’application d’une couche de lasure suffiront à conserver la teinte originelle du bois.

Vous aimerez aussi...