Investissement immobilier : comment se prémunir contre les impayés de loyers ?

Lorsqu’on décide de se lancer dans l’investissement immobilier, il est vivement conseillé de bien prendre en compte tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet. Il s’agit en général de la façon dont l’investissement va se concrétiser, des moyens à la disposition du porteur de projet, mais aussi des réalités du secteur. Le mieux est de toujours garder la tête froide et ne négliger aucun détail, car rappelons-le, ce genre de placement est réalisé pour s’installer dans la durée. Parmi les incidents à ne surtout pas prendre à la légère, on a les impayés en termes de loyer. Ces aléas de l’investissement locatif ne sont cependant pas inévitables. Mais alors, comment s’en prémunir ?

Souscrire à une assurance pour se protéger

Devenir investisseur immobilier c’est tout d’abord trouver un bon moyen de financement. Dans la majorité des cas, les porteurs de projet se tournent vers le crédit immobilier. Cette solution est l’idéal pour avoir à disposition le montant nécessaire pour mener à bien le projet. Les remboursement se fera par mensualités, incluant des intérêts dont le taux est à déterminer avec le conseiller de la banque. Afin d’avoir un aperçu des options qui sont à sa portée, l’emprunteur peut effectuer une simulation prêt immobilier sur boursedescredits.com par exemple.

Lorsque l’acquisition du bien est réalisée, l’investisseur pourra le mettre en location pour en tirer un certain profit. Il percevra des revenus sous la forme des loyers que lui verseront ses locataires. C’est souvent là qu’un des plus sérieux problèmes peut survenir. En effet, il peut arriver que les locataires ne respectent pas leurs engagements en la matière. Pour se protéger, l’investisseur peut alors opter pour la souscription à une assurance. Cette dernière couvrira le risque d’impayé.

Cette forme d’assurance prend souvent le nom de Garantie Loyers Impayés ou GLI. Elle met le propriétaire à l’abri de l’insolvabilité des locataires. Elle couvre même jusqu’aux frais de justice si jamais le tribunal est sollicité à régler le conflit. Enfin, la garantie prend également en charge les dégradations faites par les occupants du logement sur ce dernier.

Prendre ses précautions lors du choix du locataire

Éviter les problèmes de loyers impayés c’est tout d’abord faire extrêmement attention dans le choix des locataires. En effet, l’investisseur a tout intérêt à sélectionner ses collaborateurs afin de ne pas risquer d’avoir des problèmes à ce sujet. Pour y parvenir, il faudra en premier lieu ne pas trop se fier à la précipitation du candidat à signer le contrat de bail.

Ensuite, il faudra vérifier la situation financière du prétendant à la location en s’assurant s’il a un travail

Vous aimerez aussi...