Transformer l’énergie solaire en électricité

Sur le long terme, les prix du charbon, du gaz et du pétrole augmentent avec l’épuisement de la ressource. L’énergie solaire apporte une source d’énergie inépuisable et gratuite.

De multiples techniques aujourd’hui éprouvées permettent d’exploiter de manière fiable les apports solaires. L’énergie solaire permet en effet de générer de l’électricité ou de produire de la chaleur.

Une utilisation judicieuse et efficace de cette ressource naturelle permet de couvrir une part significative des besoins énergétiques …

Les techniques pour capter directement une partie de l’énergie solaire sont constamment améliorées. On peut distinguer le solaire passif, le solaire photovoltaïque et le solaire thermique.

L’énergie solaire passive

La plus ancienne utilisation de l’énergie solaire consiste à bénéficier de l’apport direct du rayonnement solaire, c’est-à-dire l’énergie solaire passive. Pour qu’un bâtiment bénéficie au mieux des rayons du Soleil, on doit tenir compte de l’énergie solaire lors de la conception architecturale (façades doubles, orientation vers le sud, surfaces vitrées, etc.). L’isolation thermique joue un rôle important pour optimiser la proportion de l’apport solaire passif dans le chauffage et l’éclairage d’un bâtiment.

Dans une maison solaire passive, l’apport solaire passif permet de faire des économies d’énergie importantes.

Dans les bâtiments dont la conception est dite bioclimatique, l’énergie solaire passive permet aussi de chauffer tout ou partie d’un bâtiment pour un coût proportionnel quasi nul.

L’énergie solaire thermique

Le solaire thermique consiste à utiliser la chaleur du rayonnement solaire. Il se décline de différentes façons :

  • En usage direct de la chaleur : chauffe-eau et chauffages solaires, cuisinières et sécheuses solaires ;
  • En usage indirect, la chaleur servant pour un autre usage : rafraichissement solaire, centrales solaires thermodynamiques.

L’énergie solaire photovoltaïque

L’énergie solaire photovoltaïque est l’électricité produite par transformation d’une partie du rayonnement solaire avec une cellule photovoltaïque.

Plusieurs cellules sont reliées entre elles sur un module solaire photovoltaïque. Plusieurs modules sont regroupés pour former une installation solaire chez un particulier. L’installation solaire peut alimenter un besoin sur place (en association avec un moyen de stockage) ou être injectée, après transformation en courant alternatif, dans un réseau de distribution électrique (le stockage n’étant alors pas nécessaire).

Un exemple de solution pratique avec la mise en place de panneaux photovoltaïques

Panneau solaireLes panneaux solaires photovoltaïques permettent de transformer le rayonnement solaire en électricité.

Intégrés à la toiture ou posés directement sur un socle, ces panneaux photovoltaïques fonctionnent comme une mini centrale solaire.

Un calcul simple et rentable

Le calcul suivant est basé sur les tarifs en vigueur en 2009.

L’intérêt de la production de son électricité se situe dans la différence entre le kWh acheté au réseau, soit environ 0,13€, avec celui revendu au même réseau, soit 0,60 € (0,32 € si les panneaux photovoltaïques sont en surimposition).

Par exemple :
Pour une installation de 2 kWc (environ 15-17 m2 de panneaux)
Montant de l’investissement 18 000 €
Crédit d’impôt – 8 000 €
Investissement réel 10 000 €
Vente de l’énergie (0,60 € le kWh) : 900 € (valeur région Alsace)
Temps de retour d’investissement 11 ans soit 9% de rendement
(Les revenus peuvent varier de 900 à 1350 € dans cet exemple selon la région d’installation)

Profitez des crédits d’impôts

Pour une résidence principale neuve ou ancienne, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt sur le montant TTC de vos travaux (hors pose) de 50%. Sur les travaux réalisés par un professionnel dans des locaux d’habitation achevés depuis plus de 2 ans, vous profitez de la TVA à 5,5%.

Note : La loi de finance rectificative de 2008 prévoit que le produit de la vente d’électricité photovoltaïque est désormais exonéré d’impôt sur le revenu, lorsque la puissance des panneaux photovoltaïques n’excèdent pas 3 kilowatts-crête (soit environ 30 m2 de panneaux).

Installez vos panneaux en fonction de votre habitat

Les panneaux solaires photovoltaïques peuvent être intégrés aux toits inclinés. Des plaques sur rails remplacent les tuiles pour accueillir les panneaux. Sur les toits peu inclinés, l’’intégration peut se faire directement sur la charpente. L’étanchéité est parfaitement préservée.

Procurez-vous une nouvelle source de revenus

La plupart des installations solaires photovoltaïques sont destinées à la revente de l’énergie. En quelques années à peine, l’investissement est rentabilisé, et les revenus générés par la production d’électricité deviennent réguliers.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 19 mars 2009

    […] solaire, source d’énergie gratuite et non polluante peut couvrir une partie des besoins de chauffage […]