Vendre son bien immobilier plus vite

Il faut que les visiteurs d’un bien à la vente puissent s’imaginer vivre dans le lieu qu’ils visitent.

Or, ils vont avoir du mal à se projeter dans une maison ou un appartement trop imprégné par les gens qui y habitent.

S’ils ont le sentiment de violer votre intimité, ils risquent d’être gênés et de visiter du bout des pieds sans oser pénétrer dans les pièces.

Il faut donc enlever photos de famille, dessins des enfants, souvenirs de voyage.

L’objectif est de transformer votre logement en une sorte de maison témoin. Les lieux doivent être à la fois neutres émotionnellement pour que le visiteur puisse se les approprier facilement et chaleureux pour qu’il s’y sente bien.

Cela nécessite parfois quelques travaux qui sont très rapidement récupérés sur la vente.

À propos de l’auteur :

Jean Claude Portier, ingénieur INSA Lyon, agent immobilier depuis plus de 20 ans à Antibes Juan les Pins.

portier

jean claude portier,ingenieur INSA Lyon,agent immobilier a Antibes depuis plus de 20 ans. offre sur http://www.portierimmo.fr

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. PELGER Jean-Michel dit :

    Sans tomber dans la tendance « homestaging » actuelle, je pense que le Mandataire/Négociateur immobilier, mandaté par le Vendeur a un rôle de conseil primordial dans la « préparation » du bien à vendre: attirer l’attention sur le minimum de rangements à effectuer (principalement dans les sous-sols, les placards-réserves, les fonds-de-garage, les arrières-de-façade, …) sur la mise en valeur de certains éléments (jardin, terrasse, mezzanine, …) et sur une certaine « décongestion » de surcharges-mobilières : tableaux, photos, napperons (!), tapis, petits meubles-déco, …etc. Tout cela, bien sûr, avec un certain tact vis à vis du Vendeur …!