Bien s’assurer avant d’acheter

Les prêts immobiliers sont généralement associés à différents types d’assurances afin de prendre en compte de possibles coups durs lors de la période de remboursement. Les emprunteurs doivent donc s’assurer.

Votre banque vous proposera généralement un assureur par défaut. Mais il est possible :

– De comparer plusieurs offres.
– De négocier le prix où l’étendue des garanties.

Assurance décès, invalidité et incapacité de travail

Ces garanties sont indispensables. Elle ne sont pas obligatoires au sens légal du terme. Mais aucune banque n’accordera un prêt immobilier si l’emprunteur ne souscrit pas à une assurance prenant en compte ce type de risques. En cas de soucis, c’est l’assurance qui prend en charge le paiement du crédit.

L’analyse des contrats

L’analyse des contrats d’assurance n’est pas toujours facile. Les contrats varient en fonction des situations. Mais deux points méritent une attention particulière :

– L’étendue des garanties, des risques couverts ;
– Les éventuelles exclusions selon l’age, la santé.

Quelques exemples

Un contrat pour une personne jeune sera généralement moins élevée que le contrat d’un quadragénaire (sauf si la personne plus jeune pratique un sport à risques).

Pour les personnes âgées de  60 ans, le taux de la prime peut doubler de 0.20 à 0.40%. Elle peut tripler pour les personnes de 65 ans.

Pour les personnes victimes d’une grave maladie, la convention AERAS (s’assurer et emprunter avec des risques aggravés de santé) prévoit que les personnes de moins de 70 ans aient la possibilité de pouvoir souscrire une assurance décès-invalidité afin de bénéficier d’un prêt de 300 000 euros maximum. Mais cette assurance sera sans doute chère payée avec des surprimes en fonction de la gravité du risque, de l’âge et de la durée du prêt.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. www.cjis.fr dit :

    merci pour cet article, toutefois les taux que vous annoncez sont largement supérieurs à ceux qui se pratiquent dans la profession : vous trouverez des assurances de prêt à 0,20% l’an chez CJ Insurance Services par exemple, même pour des 40/64 ans soit 4 fois moins que ce qui est écrit !

  2. Mag Immo dit :

    Bonjour et merci pour votre remarque. Nous avons mis à jour l’article afin d’en prendre compte. Meilleures salutations.