Comment acheter un château ? Quels sont les critères à prendre en compte ?

Les châteaux fascinent les petits, comme les grands. Ils attirent l’attention des personnes qui veulent investir dans un bien immobilier riche en histoire. Depuis les baisses du prix de ce type de bien, les grosses fortunes ne sont plus les seuls à s’intéresser aux châteaux. Voici tout ce que vous devez savoir pour faire une bonne affaire.

Acheter un château en France

La France possède de nombreux châteaux. Ces derniers occupent une place à part entière dans la culture française. Ils témoignent du passé glorieux des familles royales de l’Hexagone. Ils ont existé sur le marché immobilier depuis bien longtemps. Les châteaux les plus prestigieux sont inscrits ou classés sur la liste des monuments historiques. L’engouement pour les châteaux n’est pas seulement réservé aux personnes fortunées. Le marché des châteaux est devenu accessible depuis la chute des prix. Vous pouvez trouver un château à vendre sur les sites spécialisés comme celui de BARNES Propriétés et Châteaux. Différents éléments sont à prendre en compte pour réussir son projet d’achat de château.

Le coût d’un achat de château

Le prix est un facteur essentiel lorsqu’il est question d’un investissement immobilier. En matière de château, le prix n’est pas fixé. Ainsi, il varie d’un château à l’autre en raison des nombreux paramètres à prendre en compte comme la taille, la présence d’équipements, l’époque ou encore l’état de l’édifice.

La négociation est une démarche logique sur ce marché. Il ne faut pas hésiter à négocier pour tenter d’acquérir un château à son juste prix. N’oubliez pas le coût d’entretien et les charges qui influencent le prix. Si vous achetez un château inscrit ou classé patrimoine historique, vous avez droit à des subventions publiques ou un dispositif de défiscalisation.

L’achat de ce type de bien ne doit pas être motivé par le besoin de générer des bénéfices au moment de la revente. En effet, le gain est minime lorsqu’on revend un château. L’idéal est de rentabiliser votre investissement avec des activités lucratives. Mais, cela ne doit pas vous empêcher à revendre votre bien dès que vous en avez envie. Noter que l’achat d’un château est avant tout une affaire de passion pour le patrimoine architectural de France.

La localisation du château

La France compte près de 40 000 châteaux. Ce marché un peu particulier est encore accessible à toutes les personnes qui ont envie de s’offrir ces merveilles architecturales. La Vallée de la Loire est l’une des régions les plus précisées par les amateurs de châteaux. Choisissez bien la région qui vous convient pour disposer d’un château, car il s’agit d’un investissement sur le long terme.

Le château fait souvent partie du patrimoine immobilier de son propriétaire sur 7 à 10 ans. Il ne reste pas longtemps entre les mains d’un seul propriétaire. Ainsi, selon les moyens à votre disposition et votre préférence en matière de localisation, vous pouvez trouver le château qui vous convient le mieux.

Prendre en compte le coût des travaux

L’entretien d’un château constitue un poste de dépense à prendre en compte lors de l’achat. Vous devez comprendre que le coût des travaux peut faire augmenter le prix du bien. Estimez d’abord le montant des travaux avant de signer quoi que ce soit. En effet, il peut être plus élevé que le prix du château lui-même.

L’isolation, la plomberie, la toiture, la charpente ou encore l’état de façade et des murs peuvent faire grimper la facture. Faites bien attention à prendre le temps d’analyser tout ce qui pourrait engendrer des dépenses supplémentaires une fois l’acquisition du château faite. L’accompagnement d’un professionnel vous aidera à prendre la bonne décision.

Vous aimerez aussi...