Pourquoi choisir d’investir dans un local commercial ?

Sur différents points, le choix du local commercial plutôt que de la maison d’habitation, en ce qui concerne l’investissement locatif, se révèle être un bon plan. Et les raisons sont nombreuses.

Les avantages de la location de locaux commerciaux

L’investissement dans le locatif commercial est reconnu par les professionnels comme étant l’un des meilleurs rendements. Il est, par exemple, deux fois supérieur au rendement du locatif résidentiel. De plus, le risque d’impayé est moindre, le bail est bâti sur une plus longue durée et le contrat de location permet une redistribution des charges sur le locataire. Plus de rentabilité, plus de souplesse, plus de sécurité. Alors, pourquoi ce marché n’est-il pas plus développé ?

Une question de choix

Tout simplement parce qu’il apparaît plus complexe à gérer. Alors qu’un profane se dirigera naturellement vers du locatif d’habitation, l’investisseur averti recherchera le local commercial adéquat pour réaliser une bonne rentabilité. Et toute la difficulté réside justement dans le bon choix. Il convient naturellement de préférer les lieux les plus fréquentés, les grandes rues passantes, ou la proximité des adresses déjà bien connues par le public. Mais, comme pour tout, il faut se battre pour arracher les perles rares aux concurrents. Choisir un emplacement dit numéro 1 assure la rentabilité à long terme (cliquez ici pour plus d’informations). Dans ces lieux, il est quasi certain que le locataire remplira ses objectifs. Au pire, l’investisseur n’éprouvera aucune difficulté à lui trouver un remplaçant, et la revente augure une belle plus value. Néanmoins, la rentabilité sera sans doute plus faible, du fait d’un prix d’achat plus élevé, du à la concurrence des investisseurs.

L’évaluation du prix

Pour calculer le prix d’achat raisonnable d’un local commercial, il faut prendre le problème à l’envers et être capable d’évaluer le chiffre d’affaires potentiel du locataire. A partir de là, on obtient par déduction le montant du loyer. En fonction de la rentabilité recherchée, le prix peut être fixé.

Les avantages fiscaux

Comme pour l’investissement locatif résidentiel, il est possible de réaliser un joli coup d’un point de vue foncier comme l’explique France Info. Le principe est d’ailleurs le même. Les charges et les travaux peuvent être déduits du montant des loyers perçus. Les intérêts d’emprunt éventuels suivent la même logique et peuvent être répercutés sur les 10 années à venir, dans la limite de 10 700 € par an. De cette façon, la base imposable de l’investisseur diminue. En résumé, le format de ces types de location permet une rentabilité sécurisée, plus avantageuse, et sur du long terme, tout en facilitant l’optimisation fiscale.

Vous aimerez aussi...