Devenir propriétaire ou rester locataire, le dilemme ?

Avec la baisse des taux, les ménages Français se demandent s’il ne serait pas intéressant de devenir propriétaire plutôt que de rester à la location et de perdre des fonds chaque mois. Voici des éléments de réponse.

Accéder à la propriété et rester locataire

Devenir propriétaire, c’est bénéficier de son chez soi, pouvoir faire ce que l’on veut, entreprendre des travaux et se créer un cocon. C’est aussi supporter des charges plus lourdes comme les impôts foncier, c’est aussi veiller à l’entretien soit même et parfois partager les frais de copropriété.

Inversement, être locataire, c’est rester libre de partir quand on veut, c’est éviter de régler des charges importantes chaque année mais c’est aussi perdre chaque mois de l’argent car les loyers ne sont pas placés.

D’un côté comme de l’autre, il y a des avantages comme des inconvénients, il est donc recommandé de sortir la calculatrice pour effectuer les comptes et prendre une décision. A noter que chez certains foyers, la question ne se pose même pas, certains sont des locataires endurcis, d’autres ne veulent même pas en entendre parler.

Un calcul pour comprendre

Le coût du crédit immobilier qui permet d’accéder à la propriété est fondamental car si un emprunteur s’endette sur 25 ans et pour une somme de 200 000 € avec un taux d’intérêt de 5%, le coût total du crédit sera de 150 754,02 €. Donc, si on projette un loyer moyen comme coût du crédit sur 25 années : (25 X 12 = 300 mois), 150 754,02 € / 300 mois = 502 €. Si on ne prend que le coût du crédit dans cette étude, une personne ayant un loyer inférieur à 502 € par mois sera gagnante par rapport à un primo accédant.

Simplement, les taux actuels avoisinent les 2% donc tout ce calcul est directement remis en cause. De plus, les frais liés à la propriété ne sont pas pris en compte, ni l’imposition. C’est un constat brut mais qui permet de comprendre qu’un locataire qui a un petit loyer, peut parfaitement épargner pendant des années pour ensuite devenir propriétaire par ses propres moyens. Ils sont peu nombreux en France à le faire chaque année mais certains foyers y parviennent.

Globalement, le fait de devenir propriétaire est une question de famille, de mode de vie et cette décision appartient à chacun.

Vous aimerez aussi...