Regard sur le parcours de Nicolas Daumont (Président du Groupe Archipelle)

Le parcours de Nicolas Daumont a valeur d’exemple. Ce jeune entrepreneur de 33 ans (ie : au moment de la publication de cet article) a déjà une solide expérience à son actif. Il est en effet président du Groupe lyonnais Archipelle, qui regroupe différentes enseignes reconnues comme Illico Travaux, Camif Habitat ou encore Domireva.

De la création de services de courtage en travaux au rachat de Camif Habitat

Issu de l’Institut Français de Mécanique Avancée (IFMA) de Clermont-Ferrand, Nicolas Daumont, crée le concept de « courtage en travaux » en 2000, à tout juste 23 ans.

Il décide alors de lancer le premier réseau de franchise du secteur, Illico Travaux. Dix ans plus tard, Illico Travaux compte plus de 130 courtiers en France et se développe à l’international. Le groupe est aujourd’hui présent en Belgique et au Portugal via des masters franchises et dispose de points de vente en Suisse et au Luxembourg. Il génère une activité considérable. Illico Travaux a réalisé pour plus de 72 millions d’euros de travaux en 2008 et plus de 70.000 personnes en France ont déjà fait appel à lui pour sélectionner les prestataires susceptibles de mener à bien leur projets de rénovation.

En 2007, Nicolas Daumont créé Domireva, un concept visant à fédérer sous enseigne les entreprises du bâtiment, tout en préservant leur indépendance. Ce réseau a pour vocation de réunir sous enseigne des entreprises du bâtiment de taille moyenne issues de tous les secteurs du second oeuvre, afin de leur permettre d’optimiser leur développement en leur offrant un appui commercial et en leur donnant accès à des techniques de management et de gestion très performantes.

Autre projet porté par Nicolas Daumont, le rachat de l’entreprise niortaise Camif Habitat en avril 2009. La marque est leader dans le domaine de la rénovation de l’habitat clés en main. L’entreprise a effectué plus de 50.000 chantiers depuis sa création en 1982.  S’appuyant sur un réseau de professionnels composé de plus de 300 maîtres d’oeuvre et 3.000 entreprises du bâtiment, Camif Habitat propose aux particuliers la prise en charge « clé en main » des projets d’aménagement, de rénovation ou d’extension de l’habitat, ainsi que différents services de diagnostics. L’entreprise est aussi particulièrement innovante dans le domaine de la « rénovation durable ».
En 2008, Camif Habitat a réalisé un chiffre d’affaires de 73,5 millions d’euros HT (80% en rénovation, 20% en aménagement).

Enfin, Nicolas Daumont est également Président et cofondateur de la FFCT (Fédération Française du Courtage en Travaux), interface entre les professionnels du courtage en travaux et les Pouvoirs publics.

Dans l’actualité récemment

Nicolas Daumont s’est vu remettre le « Trophée du Meilleur Espoir » de l’année par la GPME de Lyon (Confédération Générale du Patronat des Petites et Moyennes Entreprises), à l’occasion de la 5ème Fête de l’Entreprise, une manifestation organisée le lundi 25 janvier 2010 à l’Espace Double Mixte de Villeurbanne, en présence d’Henri Novelli, Secrétaire d’Etat chargé de l’Artisanat et des PME.

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Mag Immo dit :

    Merci nopasaran pour ce complément d’informations. Un commentaire à la fois très intéressant et argumenté !

  2. christian griffard dit :

    Bonsoir,

    Que peut-on reprocher à ce commentaire? Pourquoi vous sentez-vous contraint de le supprimer?
    Quel crédit pourra-t-on vous accorder après ça?
    Si vous craignez un procès et que vous n’avez pas l’argent d’un avocat… bon!
    Mais c’est à peine convaincant.
    Bien à vous. Nemrod

  3. dappartapart dit :

    Ah certains défendent leur beurre bien aigre.
    Et oui dès que l’on touche a leur fromage ils sortent les dents.

    Et puis c est bien connus la vérité fâche.

    C’est plus facile pour certaines franchises pour être prise au sérieux de gonfler les chiffres. Et oui sinon elles n »auraient aucune valeur. Sale mentalité …

  4. Mag Immo dit :

    Merci pour vos remarques.

    Pour répondre à Christian.

    Que peut-on reprocher à ce commentaire?
    > Le fait d’exprimer un point négatif sur la marque visiblement.

    Pourquoi vous sentez-vous contraint de le supprimer?
    > Car nous avons reçu un courrier recommandé de la part d’un cabinet d’avocat visiblement prêt à aller plus loin.

    Quel crédit pourra-t-on vous accorder après ça?
    > Nous avons exprimé cette ‘affaire’ ‘au grand jour’ … Nous ne cachons pas notre surprise et pensons juste d’exprimer un point de vue clair et responsable.

  1. 5 mars 2010

    […] Zoom sur le parcours de Nicolas Daumont […]

  2. 11 octobre 2010

    […] vous laissons consulter ce commentaire avant de le supprimer (avons nous le choix ?) de notre site au terme de la période légale qui […]