Tendance : éviter les galères avec des locataires

Il est important de toujours vérifier les antécédents de futurs locataires … Ils seront les garants de vos biens immobiliers pour une durée indéterminée.

Mais comment savoir si un locataire potentiel sera un bon locataire ?

Le contexte

Les propriétaires vous le diront !

La pire surprise qu’un propriétaire peut avoir, c’est qu’un locataire cesse de payer son loyer.

Trouver de bons locataires n’est pas une mince affaire !

Exemple de témoignage classique et trouvé sur un forum spécialisé : « Je me suis fait aussi avoir par un locataire qui n’a pas payé son loyer pendant 5 mois. Or pendant ce temps, moi je devais payer le crédit de l’appartement loué ! » …

Quelques chiffres …

  • Selon un sondage réalisé par le site Seloger.com de 2011, 46% des candidats à la location sont prêts à falsifier leur dossier afin d’obtenir le logement qu’ils désirent.
  • Un an plus tard, un autre sondage indique que 83% des DRH n’ont jamais été sollicités à propos d’une vérification de revenus de leurs employés.

Les contrôles sont donc très rares alors que la triche semble importante.

Or pour pallier aux mauvaises surprises – pour gérer les risques – certaines entreprises proposent aujourd’hui leurs services afin de se renseigner, en amont, sur le sérieux de vos potentiels locataires …

Exemple …

Au Canada et au Québec, le Groupe Trak propose justement ce type de service (avec une spécificité, la possibilité de demander des enquêtes pour de potentiels candidats européens).

Avant de signer un bail, les propriétaires peuvent faire appel à Trak pour réaliser une enquête de prélocation.

La demande se fait en ligne, en quelques minutes.

Vous pouvez demander différents types d’enquêtes.

  • Une enquête de crédit pour connaître l’historique, les habitudes de crédit et le niveau d’endettement de votre candidat.
  • Une enquête auprès des anciens propriétaires connus du candidat.
  • Une enquête sur le parcours professionnel de votre candidat.
  • Une vérification de la situation du candidat auprès de la Régie du logement.
  • Ou encore une vérification du casier judiciaire du candidat.

Détail des éléments vérifiés …

  • Vérification civile.
  • Informations relatives à toutes les banques au canada, Visa, Mastercard et autres crédits
  • Les cotes de crédit: le candidat est-il un bon payeur ?
  • Prêts bancaires, marge de crédit bancaire.
  • Prêts hypothécaires.
  • Paiements de cellulaire et autres.
  • Vérification en profondeur à la Régie du Logement.
  • Vérifications légales.
  • Références du propriétaire actuel.
  • Références du propriétaire antérieur.
  • Et autres …

Notes 

  • Autre service proposé par Trak : retrouver la trace d’un ancien locataire …
  • Avant de procéder à une enquête de crédit pour logement, le propriétaire doit obtenir une autorisation écrite du futur locataire en lui faisant signer un formulaire. Il ne peut procéder à une enquête de crédit pré-location sans son consentement.

A retenir

Vérifier avant de louer permet de réduire des dommages à votre propriété, d’améliorer l’occupation à long terme, de diminuer les paiements en retard, d’éviter les expulsions coûteuses et d’éviter de perdre des revenus locatifs.

A suivre …

Ce type de services se développe de plus en plus au Canada. Et il y a fort à parier que cette tendance se développe aussi en France dans les années à venir …

Vous aimerez aussi...