Témoignage : conseils pour vendre son bien immobilier

Pas toujours facile de trouver un acquéreur lorsque l’on souhaite vendre son bien immobilier.

Il faut bien reconnaître que le volume des ventes sur le marché immobilier est bien moins important qu’il y a quelques années. L’offre de biens est importante, la demande faible …

L’un de nos lecteurs nous a envoyé un mail afin de nous faire part de son expérience quant à son parcours pour vendre son appartement.

Témoignage * …

J’ai enfin réussi à vendre mon appartement après pratiquement deux ans de démarches !

Cela n’a pas été sans difficultés, et je pense à toutes celles et ceux qui connaissent aujourd’hui cette situation.

Aussi, je souhaite partager ici quelques conseils. Je dois dire qu’après deux années, j’ai acquis bien malgré moi une certaine expérience en matière de vente immobilière.

Commençons par un bref résumé de mes démarches auprès des agences immobilières, avant de nous intéresser dans un deuxième temps aux résultats sur les sites d’annonces immobilières.

Les agences immobilières

Vous pourrez rencontrer des agences de très bon niveau ou le contraire. Chaque situation est unique. Mais voici quelques conseils :

  • Evitez les exclusivités : cela ne sert pas à grand chose, si ce n’est à mettre tous vos œufs dans le même panier, et ce parfois pendant plusieurs mois.
  • N’hésitez pas à changer d’agence si vous n’êtes pas satisfait. Un mandat dure généralement trois mois, reconductible tant que vous ne vous y opposez pas. Dénoncez le mandat si une agence n’est pas performante.
  • Ne multiplier les agences. Les agences utilisent en général les mêmes supports de presse et surtout Internet, ce qui fait que votre bien peut apparaitre en de multiples exemplaires sur ces supports mais avec des prix différents !
  • Sélectionnez une ou deux agences qui se détacheront des autres.

Les sites d’annonces immobilières

Voici la liste des sites sur lesquels j’ai publié mon annonce de vente, ainsi qu’un commentaire rapide sur les retours obtenus.

  • PAP :
    Quelques appels téléphoniques de particuliers. Mais peu de demandes sérieuses. Un site que je conseille tout de même, quoiqu’un peu cher.
  • Entreparticuliers.com.
    Peu de retours et prix trop élevé.
  • Vivastreet.
    Un site gratuit qui génère de nombreuses visites et de nombreux contacts de particuliers ou d’agences.
  • Seloger.com.
    Un site d’annonces immobilières faisant référence. Mais peu de contacts au final.
  • Leboncoin.fr :
    Un site simple et efficace. Quelques retours au début, mais il vaut mieux payer pour un meilleur positionnement de son annonce. Le prix reste raisonnable et a permis quelques échanges avec des acheteurs potentiels.
  • Les autres étaient sans grand intérêt, du moins dans mon cas.

Autres moyens

Adwords (régie publicitaire d’acahat de mots clés de google) si vous avez un peu de budget. Par contre, il est assez difficile de se positionner sur des requêtes immobilières. Le marché est très concurrentiel et les enchères plutôt élevées. Vous pouvez toutefois avoir quelques bonnes surprises en utilisant certaines combinaisons avec le nom de votre ville (exemple : vente appartement lyon 1).

Autre stratégie, diffuser une annonce sur Youtube. Une option intéressante et qui peut générer un certain trafic, et quelques contacts.

Les petites annonces dans la presse locale – pour les gens qui n’ont pas Internet.

Des centaines d’annonces papiers déposées dans les boites aux lettres. Long, mais avec un résultat heureux dans mon cas.

Conseils additionnels

Lorsqu’un particulier vous contacte, demandez lui comment il a eu votre téléphone, ou votre email, cela vous aidera à déterminer les meilleures sources de contacts.

Prévoyez une page internet pour publier votre annonce. Cela ne peut que vous aider. Plusieurs sites immobiliers vous proposent d’entrer une URL lors de la rédaction de votre annonce. De plus, internet est un excellent vecteur de communication pour ajouter des détails ou présenter plus de photos par exemple.

Ne désespérez pas, vous trouverez peut être un acheteur en multipliant vos efforts.

Cassez le prix en dernier recours. Cela peut fonctionner afin de démarquer votre bien des autres logements en vente dans votre quartier.

En guise de conclusion

J’ai finalement réussit à vendre mon logement par le biais des petites annonces de proximité (comme quoi Internet n’est pas une finalité en soi !). Mais ce qui a marché pour moi ne marchera peut être pas pour vous.

Voici en tout cas quelques conseils pour la rédaction de vos annonces papiers si vous souhaitez utiliser cette méthode :

  • N’oubliez pas de mettre un ou plusieurs photos en couleur.
  • Précisez bien que votre annonce est une annonce de particulier.
  • Collez vos annonces dans votre immeuble, dans les commerces de votre quartier (boulangerie, tabac / presse, supérette, coiffeur etc).

J’espère que ces conseils vous seront utiles.

Bonnes chance dans vos démarches.

Laurent

*****

* Note : le contenu de ce témoignage n’engage que son auteur. Il est le reflet d’une expérience unique qui ne saurait être généralisée à d’autres situations.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. julietteparisienne dit :

    Bonjour, j’ai découvert un bon plan pour vendre son appartement de particulier à particulier, en confiant les appels – notamment des agences qui nous harcèlent – et des visites…beaucoup plus nombreuses , car elles se font selon la disponibilité des visiteurs…Nous avons vendu en un mois , alors que nous avions galérés pendant trois mois , a cause de notre emploi du temps chargé, qui ne correspondaient pas à celui des gens qui voulaient visiter…Conséquence : plus de 40 visites en moins d’un moins et trois propositions… Et ceci grâce à VISITHOME… leur site : visit-home.fr
    Belle initiative
    Juliette