Un médiateur du crédit pour les particuliers ?

Il existe aujourd’hui très peu d’informations sur le rôle du médiateur du crédit auprès des particuliers.

mediateurLes communiqués de presse officiels parlent bien d’un rôle de médiation pour les particuliers.

Mais :
– la bannière du site officiel du médiateur du crédit (mediateurducredit.fr) ne fait référence qu’aux entreprises …
– aucune information concrète / pratique ne s’adresse directement aux particuliers sur le site officiel !

Pourtant, le médiateur du crédit se doit de répondre aux questions des particuliers …

Un rôle qui sera d’ailleurs sans doute amené à être de plus en plus important dans un contexte ou un grand nombre de personnes se trouvent aujourd’hui en difficulté pour rembourser leur emprunt.

Rappel sur les compétences du médiateur

Eléments de définition :

Le médiateur du crédit doit s’assurer que les entreprises et les particuliers continuent à avoir accès au crédit et que les établissements bancaires respectent les engagements pris avec le gouvernement.

Le médiateur peut intervenir sur les contrats de crédit à la consommation ou de crédit immobilier conclus par les particuliers pour leurs besoins personnels.

Contacter le médiateur du crédit :

Il existe un site internet spécialement créé pour contacter le médiateur du crédit (mediateurducredit.fr).
Mais comme nous l’avons souligné plus haut, le site ne donne aucune information spécifique à destination des particuliers.

Nous vous renvoyons donc au numéro de téléphone officiel :

Téléphone : 0810 00 12 10 (numéro Azur)

Vous pouvez aussi passer par la page de contact afin d’envoyer un message.

Notes

Il est indispensable avant de pouvoir saisir le médiateur de faire un recours en interne auprès de l’interlocuteur habituel et du service clientèle de l’établissement concerné. Dès lors que la réponse obtenue n’est pas satisfaisante ou en l’absence de réponse, la saisine du médiateur est recevable.

Dès lors qu’une action en justice a été introduite par l’une ou l’autre des parties, la médiation n’est plus autorisée.

A noter également que le médiateur n’est pas compétent pour :

– les problèmes liés à des réaménagements ou des rééchelonnements de dettes (notamment en matière de surendettement)

– les litiges portant sur un refus de crédit ou sur les conditions d’acceptation des financements.

Vous aimerez aussi...

15 réponses

  1. MOTTIER Pascale dit :

    je suis un particulier, j’ai des crédits à la consommation, et je souhaiterai savoir vers quels organismes bancaires sérieux puis-je me tourner ? j’habite dans le 28 près de dreux. Ma banque m’a conseillé une personne qui s’occupe d’envoyer les dossiers à des organismes bancaires on est dans le flou total.

  2. Mag Immo dit :

    Bonjour,
    Votre banque doit disposer d’un médiateur …
    Mais il est vrai qu’il peut être opportun de vous renseigner auprès d’autres organismes …
    Je vous invite déjà à consulter la page suivante – Rachat de crédit : les différentes offres – où vous trouverez en bas de page une série liens vers les sites de prestataires spécialisés. Il est possible de faire une demande d’informations gratuite auprès de chacun des sites répertoriés.
    J’espère que ce commentaire répondra en partie à votre question.
    Meilleures salutations.

  3. Ferron Jean Marie dit :

    Bonjour

    J’ai un problème avec un crédit relais qui expire en juillet
    2009, et à cause de la crise la maison est toujours en vente
    depuis 2 ans, la bank ne veut pas prolonger la dure,que puije
    faire

    Merci d’avance

    J M Ferron

  4. Mag Immo dit :

    Bonjour,
    Le temps presse !
    Avez vous envisagé de louer votre premier bien ? Que dit votre banquier ? Quel serait votre taux d’endettement ? Avez vous pu faire appel à un médiateur au sein de votre banque ?
    Clt.

  5. Mag Immo dit :

    Bonjour M Droitier,
    Cette activité est encore peu connue en France et nous avons trouvé intéressant de publier un article à ce sujet (Prêts de particuliers à particuliers : bien connaître les règles ). Vous disposez sans doute d’une expérience intéressante dans ce domaine. N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques et retours.
    Cordialement.

  6. cletz stephane dit :

    Bonjour,

    Je souhaite faire un credit immobilier pour un bien immobilier à usage locatif. Je suis gendarme, logé par nécessité absolue de service, et donc ne paye pas de loyer.
    J’ai contacté un grand groupe bancaire français. celui-ci me refuse le prêt sous prétexte qu’ils refusent de financer un bien pour un client qui n’est pas propriétaire de sa résidence principale.

    Du fait de mon statut, je ne serais jamais propriétaire de ma résidence principale, puisque c’est un logement de l’Etat.

    Je n’ai pas de prêt en cours, je ne paye pas de loyer, j’ai la sureté de l’emploi, que veulent-ils en plus comme garanties???

    Que puis-je faire dans l’avenir pour éviter ce genre de déboirs?

    Le gouvernement fait en sorte que chacun, ou en tout cas, le plus grand nombre de personnes accède à la propriété, et les banques ne jouent pas le jeu.

  7. Arrondo dit :

    Nous avons cédé la moitié d’un terrain à nos enfants en échange de quoi ils font un crédit pour la construction de deux logements mitoyens. La vente du terrain sera donc payable par dation, c’est-à-dire que les enfants nous remettrons un appartement (de valeur équivalente au terrain) à la fin de la construction.

    Ils ont donc monté un dossier de prêt. Le conseiller financier s’est assuré auprès de la commission qu’ils pouvaient bénéficier du prêt à taux 0% pour leur logement principal et d’un prêt classique pour l’autre logement. La banque a demandé une attestation notariée pour la vente en dation que nous avons fournie. Le dossier est passé en commission.

    Or il s’avère que la commission exige maintenant pour l’obtention du prêt à taux 0%, la signature de l’acte notarié définitif.
    Comment la banque ose-t-elle exiger la signature d’un acte authentique sans envoyer auparavant de proposition financière ?
    Autant leur signer un chèque en blanc.

  8. Mag Immo dit :

    Bonjour,
    Votre situation est en effet particulière.
    Votre dossier offre t-il des garanties suffisantes ? Avez vous pensé à vous renseigner auprès d’une autre banque ?

  9. MDE MYRIAM dit :

    Bonjour,

    Nous avons contractés un prêt immobilier en 2007 et ont m’a accordé également un prêt à taux 0%.
    Avec la crise mon époux et moi même avons perdu notre travail.
    Nous avons dû mettre en vente notre maison, en la bradant et même avec la vente de la maison, il nous restera 12000e à rembourser à notre banque ce qui correspond à notre taux 0%.
    Ma question est est ce possible d’effacer cette dette car
    nous sommes dans l’incapacité de la rembourser.

    Merci pour votre réponse

    Cordialement,

  10. Mag Immo dit :

    Bonjour,

    Désolé tout d’abord pour la situation qui est la votre. Votre exemple montre combien la crise n’est pas seulement virtuelle. Elle se manifeste concrètement et touche de nombreuses personnes, même si l’on entend moins parler de ce genre de problèmes dans les médias.

    Concernant votre question : la première chose à faire et de faire appel à un médiateur au sein de votre banque actuelle. Il existe forcément une personne ayant ce rôle au sein de chaque réseau bancaire. Un rendez-vous avec cette personne peut déjà vous apporter des éléments de réponse. Avez vous déjà effectué ces démarches ?

    L’autre chose que vous pouvez faire est d’appeler le service cité plus haut au 0810 00 12 10 (numéro Azur).

    Meilleures salutations

  11. MDE MYRIAM dit :

    BONSOIR,

    Je vous remercie pour votre aide, notre conseillère à la caisse d’épargne nous dit que ce ne sera pas possible d’effacer, je pense que même si ce serait possible, ce n’est pas avantageux pour l’organisme bancaire, je vais essayer d’appeler le service « cité » quel est leur rôle exactement?
    Merci pour votre réponse
    cordialement,

  12. pelegrin dit :

    Bonjour , nous souhaitons faire un crédit immobilier sur un projet neuf , ma banque est ok. Jusque là pas de soucis. Sauf que mon amie avait eu un litige avec le Créancier « FINAREF » suite au non remboursement de mensualités. Elle a été fichée « FICP ». Nous avons réglé cette dette et attendons depuis + de 2 mois une attestation stipulant le remboursement pour pouvoir se faire défiché en banque de france et accéder à notre crédit.
    Au téléphone ils nous mènent en bateau.
    Y a t’il un moyen ou un recours contre ca ?

  13. Mag Immo dit :

    Bonjour,
    Avez-vous tenté de passer par une autre banque, ou encore de faire une demande de simulation de crédit auprès d’organismes de rachats de crédits ?

  14. guillaume dit :

    Bonjour,

    Je viens de faire une rachat de crédit habitat, et l’ancienne banque me dit que la caution de garantie du prêt ne sera pas remboursée.
    il s’agit d’une garantie de la CAMCA, à savoir qu’à aucun moment mon établissement bancaire ne ma prévenu de la non restitution de la garantie au solde du prêt.

    Comment récupérer la garantie?

    Merci de votre aide!

  15. FEBVE dit :

    Bonjour,

    J’ai contracté un crédit à la consommation de type revolving avec réserve d’argent (après de FACET / CONFORAMA) et me suis fait pirater mon espace client via internet il y a maintenant plus d’1 mois. J’ai alors immédiatement déposé une main courante contre X que j’ai ensuite transmise à FACET par RAR en leur demandant également de me renseigner la somme me restant à payer afin de clôturer mon prêt. FACET est en tort puisqu’elle n’a pas respecté les procédures de vérification d’identité (pour les changement d’adresse, l’envoi de chèques, etc.) et ne me donne pas de nouvelles. Je me retrouve à les joindre par téléphone chaque semaine depuis maintenant 1 mois et à chaque fois j’ai le droit à la réponse « le service comptable vous contactera aujourd’hui ou demain ». Que dois-je faire afin de rembourser mon crédit par anticipation sans plus attendre ?
    En attendant bien évidemment les virements automatiques continuent…

    Merci d’avance pour votre aide.