Informations sur la qualité énergétique des logements

Hier, la valeur d’un bien immobilier se mesurait essentiellement en fonction de son emplacement, de sa surface et de son architecture.

Il faut désormais analyser la qualité de l’habitat avec sa performance énergétique et étudier les travaux d’amélioration nécessaires aux économies et au confort.

La réalisation du D.P.E. doit être établi et publié dès la mise en vente ou en location du bien dans le cadre des conventions du Grenelle de l’Environnement (projet 2008-2009)

Certaines agences ont décidé d’anticiper cette information. Il est possible de mettre en application plusieurs points comme par exemple :

  • La réalisation d’un rapport D.P.E. par diagnostiqueur agréé
  • Une estimation assistée par logiciel (avec BAO-gp de PROMODUL par exemple)
  • Une estimation suivant l’année de construction (hors travaux d’amélioration) avec processus interne

Ces démarches ont pour objectif de sensibiliser les acquéreurs, les locataires, les vendeurs et les bailleurs de biens immobiliers.

Les acquéreurs

La qualité énergétique d’un logement est un élément qui influence le prix de la transaction.

Le coût d’amélioration de l’isolation et des équipements est évalué dans le simulateur Eco-énergie. Les travaux recommandés sont proposés et chiffrés dans le logiciel (isolation, ventilation, chauffage, production d’eau chaude, énergie).

L’impact sur la performance énergétique du logement est calculée. Les économies annuelles réalisables sont affichées. Les économies potentielles (non indexées) sur 2 à 20 ans définissent le budget optimum pour les travaux (exemple : 1 200 € par an d’économie énergétique permettent de financer 10 000 € à 20 000 € de travaux (suivant la durée et le taux du prêt, les aides et les déductions fiscales).

Les locataires

Le coût de l’énergie progresse plus rapidement que l’augmentation des loyers.

Il est conseillé de sélectionner un logement ayant une bonne performance énergétique.

Les vendeurs

Les factures énergétiques du vendeur peuvent pondérer le calcul thermique du D.P.E. Elles sont cependant étroitement liées au mode de vie des occupants et ne permettent pas la comparaison objective de la performance énergétique des biens immobiliers.

Il devient nécessaire d’évaluer les travaux d’isolation et d’équipements de la maison, dès la mise en vente, pour obtenir un juste prix dans le cadre de la performance énergétique du bien immobilier.

Les bailleurs

La valeur locative d’un bien immobilier est directement liée à la performance énergétique du logement.

L’augmentation du coût énergétique entraînera à défaut de travaux d’amélioration, une baisse du rendement locatif et une pénalisation à la revente du logement.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Jpweber74 dit :

    L’idée de diversifier son offre n’est pas mauvaise en effet. Un autre exemple : les experts en diagnostics immobiliers proposent de leur côté des offres de crédits en plus de leurs services traditionnels …

  2. lola dit :

    Les agences immobilières spécialisées sur ce ccréneau sont encore assez peu nombreuses. Il s’agit pourtant là d’un bon exemple à suivre afin de démarquer ses services !